Inma Hortas

Inma Hortas

(She/Her) • Madrid / Galicia, Spain

Engagez-moi

Biographie

Inma Hortas est une illustratrice numérique passionnée dont l'objectif est de créer des illustrations communicatives engageantes, à la fois évocatrices et joyeuses. Elle définit son style comme graphique, vibrant, retentissant et méticuleux, utilisant principalement des formes voluptueuses et des éléments fantaisistes. Le travail d'Inma est inspiré par les émotions humaines, la force des femmes, l'acceptation du corps, la nature et les questions de la vie quotidienne, qu'il s'agisse d'intimité ou d'actualité.

Read more

Quelques clients


AARP, Adidas, Clarks, Beer52, Los Angeles Times, Brigitte Magazine, Yorokobu, Amelia Studios, Berkeley Law, Sidaction, BuzzFeed, HuffPost, Refinery29

Read more

Récompenses


  • AI-AP American Illustration AI41 Chosen Winner 
  • Communication Arts 2022 Illustration Shortlist

Inma Hortas

Pouvez-vous vous rappeler la première fois où vous avez réalisé que vous alliez devenir illustratrice ? Quelles ont été vos premières impressions ?
C’est quelque chose qui m’est arrivé récemment. Je veux dire, j’ai eu des préoccupations artistiques toute ma vie, mais être illustrateur pour gagner sa vie est un pas en avant. Je suis graphiste depuis des années mais l’illustration est définitivement ma façon de communiquer avec le monde, mon rêve. Je suis vraiment ravi d’être ici. Je me sens privilégié.

Qui ou quoi a influencé votre art quand vous étiez jeune ?
J’ai grandi à la campagne. Les paysages de Galice m’ont beaucoup influencé. Les forêts luxuriantes, la pluie habituelle, les falaises… Aussi quelques personnes que j’ai rencontrées directement : tout d’abord ma famille, surtout mes parents Holanda et Ramón, Lucía Hortas (scientifique), Luz Darriba (artiste), Wajih Al-Soufi et Mercedes Novo (scientifiques), Cristóbal Novoa (artiste), Nacho González (ingénieur), Rebecca Dautremer (artiste), Jorge García (artiste). Ils comptent tous beaucoup pour moi.

Vous souvenez-vous à quoi ressemblait votre première œuvre d’art ? L’avez-vous toujours ?
Oui, je me souviens parfaitement de ces portraits faits avec des lentilles ou de scènes de famille étranges quand j’étais enfant. Plus tard, à 8 ou 9 ans, j’ai suivi des cours d’art personnalisés où j’ai réalisé mes premières peintures à l’huile, aquarelles, voire sculpture avec une technique de moulage.

Pourquoi avez-vous choisi l’illustration comme travail de votre vie plutôt que, par exemple, le cinéma, le droit ou même la médecine ?
La plupart des membres de ma famille sont des scientifiques ou des agriculteurs, heureusement j’ai aussi de nombreux amis artistes. Actuellement, je peux dire que l’illustration a toujours été mon destin et ma façon de rester dans le monde, mon outil de communication, j’aime vraiment ça et je peux dire que je me réveille excité chaque matin pour faire de l’illustration.

Avez-vous étudié l’art à l’école ?
J’ai un diplôme en design graphique (également un autre en génie chimique… parcours). J’ai toujours aimé assister à différents ateliers avec des artistes que j’admire. Apprendre tous les jours est passionnant.

D’où vient votre inspiration ? votre envie de faire de l’art ? Avez-vous une source pour vos idées ?
Ma principale impulsion pour faire de l’art vient de mes propres sentiments et idées sur des questions intimes ou actuelles. Ce qui est important pour moi, mes valeurs et mes pensées, en essayant de le conceptualiser de manière compréhensible pour tout le monde et en donnant une réponse aux besoins de mon client.

Comment décririez-vous le processus de création artistique ?
Ma partie préférée est la conceptualisation, la première, penser avec le crayon à la main, intérioriser les idées brèves / principales et les griffonner sous forme de vignettes. Puis choisir le meilleur et peaufiner le dessin. L’étape suivante consiste à la transformer en une illustration vectorielle et à la colorier. Le choix de la palette de couleurs est ma deuxième partie préférée, vraiment amusante pour moi.

Avez-vous un artiste préféré ? Qu’est-ce que vous aimez dans le travail de cet artiste ?
Je ne peux pas dire un seul nom, pas même une discipline artistique, j’aime l’art de Robert et Shana Parkeharrison, James Jean, Takashi Murakami, Rebecca Dautremer, John Maeda, Květa Pacovská, Irma Boom, Aubrey Beardsley… mais aussi El Bosco, William Turner, Auguste Rodin ou Lorenzo Lotto. Je les aime parce que je peux voir la beauté, l’audace, le plaisir, la sensibilité ou de nombreuses couches de sens dans leur travail. Je peux le sentir sur ma peau.

Si vous pouviez faire autre chose que créer de l’art, ce serait quoi ?
Je pense que je serais aussi heureuse d’être une agricultrice bio ou une artisane. J’aime être en contact avec la nature et faire des choses manuellement, cela me donne la paix et le temps.

Vous souvenez-vous de votre premier ensemble de peintures, stylos ou marqueurs ?
Décidément mon premier set a été Plastidecor, j’ai toujours préféré les craies aux crayons de couleur étant enfant.

Avez-vous une source d’artiste préférée, une méthode préférée ou un endroit préféré, où vous aimez créer des œuvres d’art ?
Bien que je sois un illustrateur numérique, en termes de techniques traditionnelles, je préfère les techniques humides, principalement la gouache. Le pinceau sur le papier, le fluide… c’est une expérience.
En termes de techniques numériques, j’ai l’habitude de faire mes croquis numériquement (pas toujours) et de dessiner les finales dans un logiciel vectoriel, en utilisant le Wacom sur l’ordinateur combiné à l’iPad pro.
Je travaille dans mon studio, rempli de livres sur l’illustration, le graphisme, la typographie… Et mes legos et jouets préférés.

Illustrer l’avenir

Nous travaillons avec les créatifs les plus brillants et les plus visionnaires du monde pour donner vie aux concepts les plus audacieux.

Découvrez tous nos artistes
Styles
Artistes